15.7.07

La sympathectomie thoracique et l'hyperhydrose active.

J'ai lu ça et là sur des forums de santé, des messages interrogatifs sur cette opération que j'ai subi il y a 11 ans bientôt.

Je souhaite apporter mon témoignage sur cette opération afin que les personnes qui sont dans le doute savent à quoi exactement elles devront s'attendre.

A 23 ans, après des années de galère, d'essais d'acupuncture, d'iniophorèse, de médicaments, de consultations de magnétisseurs et traitements divers, je me suis renseignée à l'hopital de ma ville pour connaitre ce "remède miracle" qu'était la sympathectomie thoracique bilatérale.

Prise de rendez-vous et réflexion faite, je me suis faite opérer en septembre 1996 pour hyperhydrose palmaire active.

L'opération consiste à "brûler" les nerfs sympathiques situés derrière la cage thoracique sous anesthésie générale.
Pour se faire, on modifie le volume d'air des poumons (pneumothorax), ainsi, par endoscopie, les outils du chirurgien peuvent passer.
Seules cicatrices visibles donc, trois petits trous de chaques côtés du buste.
L'hospitalisation est en général de 3 jours.

Cette lourde opération n'est pas sans risque, hormis les risques liés à l'anesthésies identiques pour chaque intervention, il faut savoir qu'une sympathectomie mal faite peut vous laisser paralysée d'un côté du visage. (ou une paupière plus basse que l'autre)
Certaines personnes gardent d'autres troubles, comme une sécheresse buccale.

Le réveil est très douloureux, j'ai eu du mal à lever les bras pendant de longs mois.

Une compensation de transpiration se constate au niveau du ventre, des cuisses et du dos, et ce, pour toute votre vie.
Lorsque je mange certains plats ou fromages forts, j'ai des frissons qui me parcourent le corps.

Pour ma part, celà est beaucoup moins handicapant que ces mains dégoulinantes que j'avais en permanence. Par exemple, avant d'être opérée j'ai dû passer mon permis de conduire avec des gants en coton.

Par la suite, de nombreuses années plus tard, j'ai eu un "point" douloureux dans le dos.
Lorsqu'à coup d'infiltrations on a essayé de me le faire partir, j'ai fait un pneumothorax. Une catastrophe au niveau douleur et des années de médicaments...Mais ça c'est une autre hitoire.

C'est donc avec beaucoup de prudence qu'il faut choisir ou pas, de franchir le pas.
Les techniques ont peut-être évoluées en 11 ans, mais ce n'est pas une décision à prendre à la légère. Il faut se poser de vraies questions.
L'hypersudation vous handicape-t-elle réellement dans la vie de tout les jours?

Avec du recul, je pense que si j'avais à recommencer, à la vue de la douleur engendrée, je crois que je ne serais pas prète à le refaire.

Cependant, il faut l'avouer, cette opération m'a réellement changé la vie.


édit: un bon article ici, attention certaines images peuvent être choquantes.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je viens moi aussi de subir cette opération, et bien entendu, je me pose seulement maintenant les questions qui m'auraient peut être découragés avant l'intervention.

Pour ma part, j'ai eu une pse de clips sur les nerfs, tu parles toi, de brulûres, c'est une technique qui existe encore?

Hormis les douleurs peut tu me donner une idée d'autres effets secondaire, comme, la chute de cheveu, le vieillissement préamturé de la peau, du déssechement, etc....

Je serais intérressé d'en parler avec toi, merci d'avance.

Souricette a dit…

Bonjour, vous pouvez me contacter par mail, je vous répondrais ;-) à bientôt !

aime.deborah21àneuf.fr (remplacer le à par l'arobase !)

Anonyme a dit…

Bonjour,

Moi aussi j'ai une cette opération en 2002, pour un excès de sudation au niveau des aisselles.
Cela faisait +d'1an que je subissai ce calvaire..Des crises de nerfs de suite après ma douche, car ça commencait déjà à dégouliner..je ne vous dit pas pour le choix des fringues..

Pour ma part, l'opération à bien fonctionnée : plus de sudation au niveau des aisselle ni des mains. d'ailleurs, j'ai découvert un "touché" différent..
Au niveau des effets secondaires, pour moi :
-j'ai fais un pneumothorax à la suite de la 1ère opération (mon poumon est retombé, le drin avait peut être était enlevé avant que le poumon ne soit complétement replaqué à la plèvre). Bon, pour le pneumothorax, forcément, sale expérience.. Pour la 2ème opération, no problème, tout c'est très bien passé.

Aujourd'hui :
-Je sue un peu plus des pieds (mais carrément gérable à coté de mon problème de départ aux aisselles)
-En hiver, j'hydrate à fond mes mains (car sèches)

Par compte, je me demandé comment ça se faisait que lorsque je mange une pomme ou fruit acide, mon bras droit frissonne, et j'ai un coup de chaud au niveau du cou (coté droit), et bien je crois que j'ai ma réponse... ça doit être une des conséquence post-opératoire (mais qui c'est déclenché presque 2ans après..)

Franchement si votre problème de sudation vous pourrie la vie, vous pouvez envisager l'opération. C'est un choix en fonction du degrès de désagréement causé au départ..
Pour moi, je peux dire que ça a été positif.
Par contre, je me demande aussi si en vieillissant, ma peau de va pas flétrir +vite etc...

En tous les cas, mon chirurgien ne m'avait pas informé des conséquence "compensatoire", il avait surtout insisté sur le fait qu'il allait me "dégonflé" un poumon...

ça fait d'ailleur plusieurs années que je pense à prendre rdv avec lui afin de discuter des effets possible secondaires... toujours pas fait à force de remettre au lendemain...

A bientot! ;-)

Anonyme a dit…

bonjour
moi ca fait 3 ans que je l ai subit et j ai dinc tous les soucis post operatoires!!!!contactures musculaires niveau dorsales,je sue du visage avec certains aliments et sur le corps quand il fait chaud....mais c est egalement gerable apres ces années de galere a cause de mes aisselles....
par contre il y a eu un soucis tout de meme c est que le lendemain de l operation on a constater qu une de mes paupieres tombait et la pupille droite ne se dilatait plus....ca s est dieu merci arranger en 3ans mais quand je suis tres fatiguer ca se voit un peu....autres probleme je souffre de genre de decharge sous les bras et j ai l impression que c est de plus en plus regulier !!!est ce que ca vous est deja arrivé????en angleterre la symp tho ne se pratique plus depuis lontemps ils sont passés au laser si j avais su !!!!!

Anonyme a dit…

Bonjour,
Ces témoignages sont très intéressants et me confortent dans l'idée qu'avant d'entreprendre une sympathectomie contre la transpiration excessive, il faut peser le pour et le contre. Voici un site qui explique point par point les traitements possibles de l'hyperhidrose :
http://www.la-transpiration.org

Anonyme a dit…

Bonjour,
Comme toi je transpirais aussi énormément au niveau des mains et j'ai été opérée à 20 ans.
Aujourd'hui j'ai 30 ans et voici venue l'heure de mon bilan.
Je me souviens après l'opération avoir eu beaucoup de douleurs au niveau du dos (je mettais 10 mn à sortir du lit!) mais tous est rentré dans l'ordre au bout de 2 mois.
J'ai évidemment aujourd'hui une hypersudation compensatrice: ventre, seins, cuisses, fesses et pieds (rien que ça!!!).
Une aisselle qui transpire et l'autre presque pas (bizarre...).
J'ai longtemps souffert du fait de transpirer à d'autres endroits mais je pense qu'avec le recul cette situation bien qu'inconfortable est bénéfique eu égard aux angoisses d'avant.
Je dirais même que cette opération m'a "libérée".
C'est sûr que sortir de la voiture en plein été avec le slip mouillé et la jupe mouillée au niveau des fesses, on a vu mieux!
Je me rassure en me disant que je n'ai déjà pas ce problème les mois d'hiver contrairement aux mains!

Anonyme a dit…

Bonjour ,

Je me suis aussi fait opérée en août 2008 dune sympathectomie thoracique javais que 16 ans et demie pour mois c était un handicap au quotidien car javais les mains remplie d 'eau qui gouttai par terre alors pour écrire en cour a l'école c’était pas simple et puis même sur le cahier je devais mettre la manche de mon pull pour que sa absorbe l'eau qui coulait c’était trop gênant..

Donc mes parents m ont emmener voir un chirurgien a l’hôpital saint louis dans paris il ma bien expliquer tout les risques qui doit dégonfler les poumons pour saisir des nerf dans le dos qu'il y aurai un risque que la transpiration excessive des mains se déplacent dans un autre endroit de mon corps et que fallait pas prendre cette opération a la légère y'a toujours des risques etc..

En bref pour vous faire partager ce que j'ai vécu si vous êtes dans le même cas et avoir un avis sur cette opération
je trouve personnellement que c'est une bonne solution parce que me concernant j'ai tout essayer bien sur avant de penser a l’opération:acupuncture,traitement,crème,talque, rien a faire je voyais pas d’amélioration..

Les mains on s'en sert tout les jours pour tout alors avoir les mains qui goûtent d'eau je n'en pouvais plus c'est venu très tôt vers l'âge de 10 ans même avant il me semble donc sa a durer pendant des année j étais trop jeune pour faire cette opération.

J'ai finis par la faire a mes 16 ans et demie parce c’était gênant de me dire que mes feuille mes cahiers étaient mouiller,que mon stylos,me glissait des mains,que je ne pouvais pas serrer la mains aux autres par peur qui se demandent pourquoi j'ai les mains mouillés..

Après je vais vous parlez de mon réveil une fois l'opération terminee le réveil était un peu dure javais mal partout surtout en dessous des bras c'est la ou il m'ont fait des trous pour passer des drains de chaque cote sa me faisait mal j’étais encore a moitié endormie

javais aussi du mal a respirer la sensation d essoufflement sa a durer pendant quelques jours après c'est partie

Aujourd'hui les conséquences sont que je transpire du dos c'est beaucoup moins gênant et j'ai remarquer comme pas mal de gens que des que je mange du fromage ou quelque chose d'acide j'ai des frissons partout chose que je ne ressentais pas avant

je vous ai raconter mon opération qui aujourd'hui a bien changer ma vie je ne transpire plus du tout des mains

Donc si vous êtes dans le même cas ou que dans le quotidien sa devient un handicap? je vous conseille d'aller voir un chirurgien pour lui en parler voila j’espère que vous avez eu des réponse a des questions que vous vous posiez a+

Anonyme a dit…

Bonjour ,

Je me suis aussi fait opérée en août 2008 dune sympathectomie thoracique javais que 16 ans et demie pour mois c était un handicap au quotidien car javais les mains remplie d 'eau qui gouttai par terre alors pour écrire en cour a l'école c’était pas simple et puis même sur le cahier je devais mettre la manche de mon pull pour que sa absorbe l'eau qui coulait c’était trop gênant..

Donc mes parents m ont emmener voir un chirurgien a l’hôpital saint louis dans paris il ma bien expliquer tout les risques qui doit dégonfler les poumons pour saisir des nerf dans le dos qu'il y aurai un risque que la transpiration excessive des mains se déplacent dans un autre endroit de mon corps et que fallait pas prendre cette opération a la légère y'a toujours des risques etc..

En bref pour vous faire partager ce que j'ai vécu si vous êtes dans le même cas et avoir un avis sur cette opération
je trouve personnellement que c'est une bonne solution parce que me concernant j'ai tout essayer bien sur avant de penser a l’opération:acupuncture,traitement,crème,talque, rien a faire je voyais pas d’amélioration..

Les mains on s'en sert tout les jours pour tout alors avoir les mains qui goûtent d'eau je n'en pouvais plus c'est venu très tôt vers l'âge de 10 ans même avant il me semble donc sa a durer pendant des année j étais trop jeune pour faire cette opération.

J'ai finis par la faire a mes 16 ans et demie parce c’était gênant de me dire que mes feuille mes cahiers étaient mouiller,que mon stylos,me glissait des mains,que je ne pouvais pas serrer la mains aux autres par peur qui se demandent pourquoi j'ai les mains mouillés..

Après je vais vous parlez de mon réveil une fois l'opération terminee le réveil était un peu dure javais mal partout surtout en dessous des bras c'est la ou il m'ont fait des trous pour passer des drains de chaque cote sa me faisait mal j’étais encore a moitié endormie

javais aussi du mal a respirer la sensation d essoufflement sa a durer pendant quelques jours après c'est partie

Aujourd'hui les conséquences sont que je transpire du dos c'est beaucoup moins gênant et j'ai remarquer comme pas mal de gens que des que je mange du fromage ou quelque chose d'acide j'ai des frissons partout chose que je ne ressentais pas avant

je vous ai raconter mon opération qui aujourd'hui a bien changer ma vie je ne transpire plus du tout des mains

Donc si vous êtes dans le même cas ou que dans le quotidien sa devient un handicap? je vous conseille d'aller voir un chirurgien pour lui en parler voila j’espère que vous avez eu des réponse a des questions que vous vous posiez a+